Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Christophe BASTIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    René COLLIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoît DISPA

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Anne-Catherine GOFFINET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Alda GREOLI

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Julien MATAGNE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Martine SCHYNS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La RN 57 Soignies-Ghislenghien

La RN 57 Soignies-Ghislenghien

5 mars 2015| Question écrite de F. DESQUESNES au Ministre PREVOT - Réponse disponible

Monsieur Prévot,

Le 1er janvier 2015, La Région wallonne a récupéré la gestion des anciennes voiries provinciales, notamment la RN57 Soignies – Ghislenghien qui est visiblement dans un piteux état. Sur le tronçon entre Soignies (carrefour avec la N55) et Silly (Carrefour avec la N540), la route montre de très nombreuses faiblesses d’ampleur importante (affaissements, nids de poule profonds, ...).

La DGO1 a-t-elle établi un rapport sur l’état de la voirie au moment de sa reprise ? Le cas échéant, quel est le diagnostic établi ?

Des travaux de réhabilitation importants seront sans doute à prévoir. Quelle en serait la nature ? Des estimations budgétaires ont-elles été faites ?

Paradoxalement, la province de Hainaut avait pourtant réalisé des travaux « en profondeur », notamment dans la partie de la route située en agglomération sur le terrtoire de Soignies lors de ces dernières années. Existe-t-il un mécanisme de garantie qui pourrait être activé ?

Plus récemment encore, des travaux de remplacement de la couche supérieure ont été réalisés sur une partie du tronçon situé sur la commune de Silly en avril 2014. Le macadam a été raclé et une nouvelle couche posée. Ces réparations sont déjà en train de se déformer. Confirmez-vous cette situation ? La responsabilité de l’entreprise ayant réalisé les travaux pour le compte de la province peut-elle être engagée ?

Tenant compte de cette situation, Monsieur le Ministre peut-il m’indiquer si une réfection de cette voirie sera programmée ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses et vos précisions.
 

Réponse du Ministre M. PREVOT le 25/03/2015

 


L’axe long de 15 km auquel fait référence l'honorable membre dans sa question souffre en effet de gros manquements d’entretien et accuse d’importantes dégradations.

Une première inspection de ce tronçon fait présager d’une nécessité de réhabiliter l’axe en profondeur. Une campagne de carottage et une analyse plus précise permettront de confirmer les premières investigations.

La remise en état de la voirie est estimée (pour l’instant) à environ 10 millions d’euros pour les 15 km.

En attendant une programmation budgétaire des travaux (phasage nécessaire au vu des montants importants et en fonction de l’importance des dégradations), mon administration veille à préserver autant que possible la sécurité sur cet axe au moyen des baux usuels.

Il est utile de rappeler que le Service public de Wallonie (SPW) a hérité des voiries dont la Province du Hainaut était le gestionnaire jusqu’au 1 er janvier 2015.

L'honorable membre comprend aisément que nous ne pouvons solutionner un problème dont nous héritons depuis moins de 3 mois.

Il est à noter qu’en février 2010, des défauts de portance du sol sous-jacent de cet axe avaient déjà été soulevés lors d’une séance du Conseil Provincial du Hainaut.

J’ai demandé à la Province des explications et informations sur les garanties des travaux précédemment réalisés par la Province de Hainaut sous son contrôle.

Actions sur le document