Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Le bilan du Plan Hiver 2017-2018

Le bilan du Plan Hiver 2017-2018

7 juin 2018 | Question écrite de I. Moinnet au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Afin d’assurer la sécurité des usagers et la circulation des véhicules lors de précipitations hivernales sur les 8.355 kilomètres de routes et autoroutes régionales wallonnes, le Plan Hiver 2017-2018 prévoyait notamment 49.000 tonnes de sel stockées dans les différentes régies wallonnes et de l’ordre de 51.000 tonnes disponibles auprès des fournisseurs, 1200 agents ainsi que 660 engins d’épandage et de déneigement.

Comme on le sait, en cas d’hiver doux, la consommation de sel est inférieure à 50.000 tonnes de sel mais elle peut grimper à plus de 100.000 tonnes en cas d’hiver rude.

Monsieur le Ministre :

- Quel est le bilan du plan 2017-2018 ?
- L’ensemble des crédits réservés a-t-il été consommé ?
- Des sommes demeurent-elles disponibles ?
- Dans l’affirmative, comme cela avait pu être le cas lors d’hivers plus doux, envisagez-vous de les réaffecter sur d’autres postes ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 04/07/2018

Voici quelques chiffres représentatifs du service d’hiver 2017-2018 :
- nombre de jours avec intervention : 133 ;
- nombre d’interventions réalisées (SPW & entreprises) : 19 537 ;
- consommation de sel : 100 000 T ;
- consommation de saumure : 10 300 T.
Le coût total avoisine les 40,5 millions d’euros. L’ensemble des crédits dédiés au service d’hiver ont été consommés.

Cet hiver fait clairement partie de ceux ayant nécessité beaucoup d’interventions et une consommation importante de sel.

Dans le cadre du service d’hiver en général, les mesures apportées pour la sécurisation des voiries sont les suivantes :
- les 42 districts routiers et autoroutiers se mobilisent et les moyens sont déployés ;
- au niveau autoroutier, si des conditions climatiques difficiles risquent d’être rencontrées, l’éclairage est maintenu sur tout le réseau ;
- les panneaux à message variable sont allumés et affichent des messages de prudence ;
- la Cellule d’action routière se réunit afin d’évaluer la situation et au besoin de prendre des mesures complémentaires. Des communiqués de presse sont émis vers les médias et les fédérations de transporteurs. C’est aussi à ce niveau que sont décidés les passages en préalerte ou alerte qui déclenchent les diverses opérations et mesures particulières à prendre. Des représentants de mon cabinet sont également tenus au courant de l’évolution de la situation sur les routes ;
- une interdiction de circulation des poids lourds peut être également appliquée en cas de condition hivernale très difficile.

 

Actions sur le document