Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Christophe BASTIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    René COLLIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoît DISPA

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Anne-Catherine GOFFINET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Alda GREOLI

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Julien MATAGNE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Martine SCHYNS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L'établissement d'un cadre pérenne pour le déploiement d'une dynamique économique et territoriale en *Cœur de Hainaut*

L'établissement d'un cadre pérenne pour le déploiement d'une dynamique économique et territoriale en *Cœur de Hainaut*

26 avril 2019 | Question écrite de F. DESQUESNES au Ministre JEHOLET

 Monsieur le Ministre,

 

« En 2015, le Gouvernement wallon a adopté une note visant à adopter des stratégies de redéploiement dans des régions touchées par des restructurations.

De manière irrégulière, des subventions sont depuis allouées. Cela touche plusieurs territoires, dont la région du Centre. Pour celle-ci précisément, la coordination a été confiée à l’intercommunale IDEA, au travers de la dynamique Coeur de Hainaut, également en charge de Mons, et les acteurs coordonnés sont tant économiques, touristiques, de clubs d'entreprises, universitaires, de centres de recherche, etc.

Le plan d’actions du Coeur de Hainaut découlant d’une étude stratégique socio-économique de l’UMons et de l’UCL est aujourd’hui opérationnel. L’économie circulaire et l’expérience pilote de cartographie de la circulation des flux de matières et l’identification des synergies potentielles via un logiciel spécifique en est un exemple concret et très encourageant.
Des appels à projets sont en outre en cours.

Dès lors, afin de soutenir les différents projets et d’assurer leur pérennité, la structure Coeur de Hainaut nécessite évidemment un financement régulier. Les axes de développement vont en effet au-delà du court terme et s’inscrive dans une durée plus longue. C’est pourquoi un financement annuel, tel que pratiqué, entraîne parfois des craintes auprès des différentes parties prenantes.

Au-delà des clivages politiques, les forces vives du périmètre de Coeur de Hainaut en appellent donc à soutenir la politique d’un cadre de référence et de subsidiation garanti à plus long terme pour répondre aux besoins et garantir le bon aboutissement de ses missions.

Pouvez-vous nous faire le point sur les différentes démarches des organes de développement territorial ?

Où en est l’établissement d’un cadre pour la coordination des projets de territoire ?
Qu’en est-il de des subsides, leur mise en œuvre en termes de durée et de montants ? »

Je vous remercie.

 

Actions sur le document