Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’introduction de gibier d’élevage dans nos forêts

L’introduction de gibier d’élevage dans nos forêts

7 mai 2018 | Question écrite de J. ARENS au Ministre COLLIN

Monsieur le Ministre,


La préservation de notre faune passe par une surveillance extrême sévère de l’état sanitaire des populations de gibier. On sait celles-ci particulièrement exposées à l’arrivée de maladies, nous avons déjà eu l’occasion d’échanger, entre autre, sur la peste porcine africaine.
Il me revient que certains titulaires de droit de chasse procèdent à l’introduction de gibier provenant d’élevage, ceci dans le but de garantir de beaux tableaux à leurs locataires. Si le procédé est discutable sur le plan moral, il l’est également sur le plan sanitaire.

Monsieur le Ministre :


- Avez-vous connaissance de ces introductions de gibier ?
- Toutes les garanties au niveau sanitaire sont-elles prises afin de s’assurer que ce gibier ne risque pas de réintroduire des maladies au sein du gibier local ?
- Comment expliquer ce phénomène alors que plusieurs territoires de chasse sont en surpopulation ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

Actions sur le document